La question relative à l’argent est un sujet délicat durant la création d’une nouvelle entreprise. Qui plus est, le financement d’une entreprise, qu’importent son statut et sa taille, n’est pas toujours une mince affaire, car on aura certainement besoin de fonds. À cet effet, le porteur de projet peut souscrire à un crédit professionnel. Mais, qu’est-ce qu’un prêt professionnel ? L’apport personnel est-il indispensable pour demander un crédit professionnel ? Réponses.

Qu’est-ce qu’un crédit professionnel ?

Un crédit professionnel est un type de prêt destiné spécialement aux professionnels, qu’importe son statut juridique. Ce type de crédit est réservé aux artisans, professions libérales, commerçants, aux TPE, PME et PMI. Avec un crédit professionnel, on peut créer sa propre entreprise, développer son entreprise, acheter un fonds de commerce, acquérir des nouveaux locaux, voire même financer un besoin en trésorerie. Mais, peut-on demander un crédit professionnel sans apport ? Quels sont les critères pour solliciter un crédit professionnel ?

Les critères d’obtention d’un crédit professionnel

Les établissements financiers, comme les banques, sont des sociétés qui sont soumises à des ratios de solvabilité. C’est pour cette raison qu’ils sont soucieux concernant les dossiers qu’ils acceptent. Ainsi, le dossier doté d’un business plan trop élevé ou non crédible sera tout de suite refusé. Par conséquent, le porteur de projet doit être très minutieux concernant la préparation et la présentation du document. Par ailleurs, la majorité des banques exigent également un apport personnel auprès des associés et une grande expérience concernant le projet. Mais, quelle est l’importance de l’apport personnel dans la souscription d’un crédit professionnel ?

<h2> L’importance de l’apport personnel dans un dossier de demande de prêt professionnel <h2>

L’apport personnel est un apport donné par le chef de l’entreprise ou les associés, dans le but de ne pas octroyer un financement à 100% par l’établissement financier. L’apport personnel est important pour la banque, car c’est une preuve de la prise de risque du porteur de projet. Par conséquent, les banques classiques donneront facilement du crédit professionnel si les associés ont donné un apport personnel. Cependant, il est tout à fait possible d’octroyer du crédit professionnel sans apport, à condition d’avoir un dossier en béton et dans le cas d’un prêt personnel.

Dans quel cas peut-on demander un crédit professionnel sans apport ?

Pour obtenir un crédit professionnel auprès d’un établissement financier, sans donner un apport personnel, il faut avoir un dossier impeccable et solide. À cet effet, il faut donner à la banque le bilan de l’entreprise durant les trois dernières années, accompagné d’un devis détaillé de la somme demandée et de son emploi. Par ailleurs, le prêt professionnel doit également être un prêt personnel, un fonds nécessaire pour acheter des biens. Il est important de noter que la durée d’obtention d’un crédit professionnel sans apport est assez longue et la somme obtenue est petite. Enfin, il faut souligner que certaines banques mettent en application des politiques commerciales qui acceptent les dossiers sans caution et sans apports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *